Loi Travail : y avait-il des militants CGT parmi les casseurs ?

Des images de vidéo surveillance montrent des manifestants, estampillés CGT, desceller des pavés ou jeter des projectiles sur les forces de l’ordre.

Ils sont plusieurs dizaines de manifestations déterminés, ce mardi 14 juin. Certains sont armés de barre de fer, d'autres utilisent leur casque comme projectiles contre les forces de l'ordre. Ce sont des militants CGT qui affrontent les policiers. Ces images ont été tournées par une télévision russe. Nous ignorons ce qui a provoqué cette agression.

Une dizaine de policiers blessés

"Quand les forces de police attaquent les travailleurs, les salariés et les militants CGT qui manifestent pacifiquement, ces derniers ont raison de se défendre", affirme Jean-Paul Mercier, délégué syndical central CGT du groupe PSA Peugeot-Citroën.

Sur des photos diffusées par la préfecture de police, on voit des manifestants portant la tenue des militants de la CGT qui descellent un pavé ou avec des pierres dans les mains. La préfecture de police pointe du doigt une centaine de militants qui auraient blessé une dizaine de policiers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation à Paris contre la loi Travail, le 14 juin 2016.
Manifestation à Paris contre la loi Travail, le 14 juin 2016. (DENIS MEYER / HANS LUCAS)