Loi Travail : une modification qui divise patrons et salariés

Manuel Valls va présenter une nouvelle version de la loi travail aux syndicats et au patronat. Les modifications qui pourraient être apportées divisent patron et salariés.

FRANCE 2

Le compromis risque d'être difficile à trouver. Le Premier ministre Manuel Valls doit présenter, lundi 14 mars, une nouvelle version de la Loi Travail au patronat et aux syndicats. Des changements qui pourraient décevoir les patrons, et ravir certains salariés. France 2 s'est rendue dans une entreprise, où le patron et les salariés n'ont pas les mêmes attentes sur cette loi Travail.

"On attend beaucoup de cette loi"

Lors de l'annonce de la première version du texte, le patron avait prévu notamment de faire passer ses 24 salariés au forfait jour pour davantage de souplesse dans leur temps de travail "Ils auraient pu travailler plus longtemps à certains moments, afin de sortir les machines dans des délais plus courts", explique Olivier Brière, directeur général de Broquet Pumps. Il redoute que certaines des mesures qui lui plaisaient ne disparaissent dans la nouvelle version du texte. "Ce serait un mauvais signe donné aux petites entreprises comme nous, car on attend beaucoup de cette loi", ajoute-t-il.
Du côté des salariés, certains redoutaient notamment les mesures sur le licenciement économique, facilité dans la version initiale du texte, ainsi que sur le temps de travail, certains salariés souhaitant conserver des horaires fixes. Tous seront donc attentifs à la nouvelle version du texte qui doit être présentée aux syndicats et au patronat.

Le JT
Les autres sujets du JT
La réforme du Code du travail est le premier gros dossier du gouvernement Macron. 
La réforme du Code du travail est le premier gros dossier du gouvernement Macron.  (FRED TANNEAU / AFP)