Loi Travail : toujours pas d'accord entre Myriam El Khomri et Philippe Martinez

Que se sont dit le représentant syndical et la ministre du Travail ce vendredi 17 juin ? Les explications de France 3.

France 3

Un peu plus d'une heure d'entretien et à la fin, pas même une poignée de main entre Philippe Martinez et Myriam El Khomri ce vendredi 17 juin. Les divergences persistent : "Il y a des points de désaccord entre la CGT et le gouvernement sur des choses de fond", s'est exprimé le leader syndical.

La CGT réclame la réécriture de certains articles

Ce fut un dialogue constructif assure-t-on, mais aussi forcément tendu. Car depuis quelques jours, le gouvernement accuse des militants de la CGT d'avoir participé aux débordements en marge de la manifestation de mardi dernier. Cette brouille s'ajoute au désaccord sur le fond du projet de loi Travail. Ce matin, Philippe Martinez a demandé la réécriture de plusieurs articles de la loi : les conditions de licenciements économiques, le référendum d'entreprise et surtout, l'inversion de la hiérarchie des normes. Des demandes laissées sans réponse par Myriam El Khomri, ce qui ne surprend pas des grévistes d'une déchetterie de la région parisienne interrogés par France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, et la ministre du Travail, Myriam El Khomri, le 17 juin 2016 au ministère du Travail à Paris.
Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, et la ministre du Travail, Myriam El Khomri, le 17 juin 2016 au ministère du Travail à Paris. (AFP)