Loi Travail : la grève à la raffinerie de Donges suspendue jusqu'à mardi

Le redémarrage des installations de Total devrait commencer vendredi à 21 heures.

Un gréviste devant la raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique), le 27 mai 2016. 
Un gréviste devant la raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique), le 27 mai 2016.  (MAXPPP)

La grève contre la loi Travail a été suspendue jusqu'au mardi 14 juin à la raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique) par les 200 salariés – sur les 650 que compte la raffinerie – qui assistaient à une assemblée générale. Le redémarrage des installations devrait commencer, vendredi 10 juin, à partir de 21 heures, indique la CGT.

La suspension du mouvement jusqu'à la prochaine journée de manifestation nationale contre la loi portée par Myriam El Khomri a été décidée à l'unanimité des votants lors de l'assemblée générale qui s'est tenue en début d'après-midi. La grève avait été entamée le 19 mai pour protester contre la réforme du Code du travail et le site est à l'arrêt complet depuis le 26 mai, selon la CGT.

La direction nationale du groupe Total avait déclaré jeudi dernier vouloir "redémarrer sans délai" cette raffinerie, s'appuyant sur une consultation de 358 membres du personnel, qui s'étaient majoritairement, à 94%, prononcés en faveur de la reprise du travail.