Loi Travail : Rennes en pénurie de billets à cause des distributeurs vandalisés en marge des manifestations

Des casseurs ont ciblé les automates des banques, en marge des manifestations contre la loi Travail.

Un distributeur vandalisé à Rennes (Ille-et-Vilaine), le 10 avril 2016.
Un distributeur vandalisé à Rennes (Ille-et-Vilaine), le 10 avril 2016. (MAXPPP)

Pénurie d'argent liquide à Rennes (Ille-et-Vilaine). Les habitants du centre-ville ont des difficultés à trouver des billets après que de nombreux distributeurs ont été vandalisés en marge des manifestations contre la loi Travail, rapporte Ouest France mardi 17 mai.

Outre les vitrines des magasins, les casseurs ciblent en effet régulièrement les distributeurs automatiques des banques. Certains sont recouverts de peinture, ce qui rend impossible la lecture des instructions sur l'écran, alors que d'autres sont mis hors d'usage, précise Ouest France.

Les distributeurs réapprovisionnés mardi

Les distributeurs qui fonctionnent encore se sont donc sont rapidement retrouvés à court de billets. "J'ai des clients qui sont venus me voir pour me demander s'ils pouvaient me faire une carte bleue pour leur donner de l'argent liquide, explique une restauratrice du centre-ville de Rennes. Vu que la plupart des distributeurs d'argent du centre-ville sont cassés ou ne fonctionnent pas, j'accepte, pour les dépanner." Les distributeurs encore en état de fonctionnement devaient être réapprovisionnés mardi.