Réforme du Code du travail : mobilisation incertaine pour cette première journée de grève

En direct de la place de la Bastille à Paris, Sophie Piard fait le point sur la mobilisation, à deux heures du départ du cortège.

FRANCE 3

Première journée de mobilisation ce mardi 12 septembre. Une journée majeure pour le gouvernement comme pour les syndicats. "Journée test pour le gouvernement, mais aussi pour la CGT. Elle a prévu 4 000 appels à la grève et 200 cortèges en France. Certains ont déjà débuté comme à Marseille", rapporte la journaliste de France 3 Sophie Piard.

Un défi pour la CGT

À Paris, le coup d'envoi sera donné à 14h. Pour l'heure, "c'est encore assez calme", souligne la journaliste. L'ampleur de cette mobilisation reste incertaine. "Philippe Martinez se garde bien de donner des chiffres. C'est un défi pour la CGT qui s'est lancée seule dans cette aventure, même si elle a été rejointe par Solidaires, par les professeurs de la FSU, et par les étudiants de l'UNEF", poursuit Sophie Piard. Mais il y a quand même deux grands absents de cette journée de mobilisation : la CFDT et Force Ouvrière. Pas d'inquiétude cependant chez Philippe Martinez qui dit "que c'est une première étape et qui compte enfoncer le clou dès le 21 septembre", rapporte la journaliste de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants CGT à Marseille protestant contre la loi travail, le 8 juin 2017
Des manifestants CGT à Marseille protestant contre la loi travail, le 8 juin 2017 (CITIZENSIDE/GERARD BOTTINO / CITIZENSIDE)