Loi Travail : les syndicats veulent relancer le mouvement

Des défilés contre la loi Travail sont prévus dans toutes les grandes villes de France. Le plus gros part ce mardi 17 mai de l'École militaire à Paris.

FRANCE 2

Les syndicats veulent faire du bruit et souhaitent donner un nouveau souffle à la mobilisation. "Il est vrai qu'ils espèrent relancer le mouvement qui s'était un peu essoufflé la semaine dernière avec moins de participants puisque 55 000 manifestants avaient été recensés, soit huit fois moins que le 31 mars dernier", explique Luc Bazizin, en direct de l'École militaire à Paris, départ du cortège de la manifestation.

Rétablir le rapport de force

Certains opposants à la loi Travail commencent à se laisser décourager à la fois par le recours par le gouvernement au 49-3 pour un passage en force du texte et par peur des débordements de violence. "Des débordements qui ont fait des blessés les semaines passées aussi bien à Rennes, Nantes ou Paris. Le cortège parisien se forme petit à petit pour un départ d'ici trois quarts d'heure. Pour les syndicats, l'enjeu est double : à la fois que cela se passe dans le calme et avec une forte mobilisation. Le seul moyen pour eux de rétablir le rapport de force", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants contre la loi Travail, à Paris, mardi 17 mai 2016. 
Des manifestants contre la loi Travail, à Paris, mardi 17 mai 2016.  (GONZALO FUENTES / REUTERS)