Loi Travail : les contrats courts dans le viseur du gouvernement

Ce jeudi, le gouvernement tente de répondre à l'appel des manifestants. Première suggestion : taxer les contrats courts.

FRANCE 2

Au lendemain de la mobilisation contre la réforme du Code du travail, qui a rassemblé des dizaines de milliers de personnes partout en France, le gouvernement pourrait apporter quelques modifications à son projet de loi. Plusieurs pistes ont été évoquées ce jeudi matin.

Surtaxation des CDD

Myriam El Khomri sort une nouvelle carte de son jeu pour tenter une sortie de crise. Sa proposition : taxer plus les contrats courts, une mesure réclamée depuis longtemps par les syndicats et que le gouvernement serait prêt à soutenir. Aujourd'hui en France, neuf embauches sur 10 se font en CDD, un record. La moitié de ces contrats dure moins de 10 jours et coûte très cher à l'assurance chômage. Quoi qu'il en soit, le gouvernement ne pourra rien imposer seul. Seuls les partenaires sociaux peuvent changer ces règles dans le cadre des négociations sur l'assurance chômage.

Le JT
Les autres sujets du JT
De gauche à droite, la ministre du Travail, Myriam El Khomri, le Premier ministre, Manuel Valls, et le ministre de l\'Economie, Emmanuel Macron, à Matignon, lors d\'une réunion avec la CFE-CGC sur la réforme du Code du travail, le 8 mars 2016.
De gauche à droite, la ministre du Travail, Myriam El Khomri, le Premier ministre, Manuel Valls, et le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, à Matignon, lors d'une réunion avec la CFE-CGC sur la réforme du Code du travail, le 8 mars 2016. (DOMINIQUE FAGET / AFP)