Loi Travail : le bras de fer continue

Le bras de fer entre la CGT et le gouvernement au sujet de la loi Travail continue.

FRANCE 3

Rester ferme et ne pas céder aux opposants à la loi Travail, c'est le message que François Hollande a réaffirmé depuis le G7 au Japon. "J'ai voulu cette réforme, elle est en cohérence avec tout ce que nous avons fait depuis quatre ans. On ne peut pas accepter qu'une centrale syndicale dise ce qu'est la loi", a-t-il dit.

Marge de manœuvre étroite

Mais le rapport de force ne faiblit pas. Hier, la mobilisation des opposants à la loi Travail n'a pas fléchi et sur le terrain, les manifestations se poursuivent. Les opposants vont organiser une votation citoyenne sur le texte au sein des entreprises, des administrations et des universités. Chef de file de cette contestation, le leader de la CGT Philippe Martinez demande toujours le retrait du projet de loi. Le gouvernement cherche toujours une porte de sortie, mais la marge de manoeuvre semble très étroite.


 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un manifestant avec un drapeau de la CGT, lors de la manifestation du 1er mai 2016, à Paris. 
Un manifestant avec un drapeau de la CGT, lors de la manifestation du 1er mai 2016, à Paris.  (PHILIPPE WOJAZER / REUTERS)