Loi Travail : le 49.3, c'est le "pompon funéraire"

L'économiste Christophe Ramaux et le journaliste Étienne Lefebvre débattent ce mardi 10 mai dans le Grand Soir 3 du choix du 49.3 pour faire adopter la loi Travail.

France 3

"Le gouvernement ne pouvait pas faire autrement que de recourir au 49.3 pour la loi Travail. Il était même temps qu'il le fasse. C'est la bonne décision même si ce n'est pas très glorieux", estime Étienne Lefebvre, journaliste aux Échos. Christophe Ramaux, membre des Économistes atterrés, est d'accord : le gouvernement n'avait pas le choix. Mais pour lui, "c'est le pompon funéraire".

"Projet irresponsable"

"Sans le 49.3, explique Étienne Lefebvre, on aurait débattu des jours et des jours. On aurait fini par complètement détricoter le coeur du texte qui est de donner plus de place à l'accord d'entreprises pour qu'il soit plus proche de la réalité du terrain. Il y a un moment, il faut dire stop sinon on perd sur tous les tableaux, sur le fond et sur la forme".

"On a un projet complètement irresponsable, estime Christophe Ramaux. Les Français souffrent d'insécurité sociale multiforme. Or, avec ce texte, le gouvernement adapte simplement la France à la guerre économique libérale généralisée, alors que la grandeur de la France, ça devrait être de s'opposer à cela".

Le JT
Les autres sujets du JT