Loi Travail : 120 000 manifestants mobilisés un peu partout en France

La contestation se poursuit contre le projet de la loi Travail. 200 rassemblements ont eu lieu ce samedi 9 avril en France, à Paris, Rennes, Lille ou encore Toulouse. Une mobilisation en baisse.

Voir la vidéo
France 2

200 manifestations partout en France, mais une mobilisation en baisse. À Paris, des lycéens, des étudiants protestent contre le projet de loi du travail avec un discours bien affirmé. "Quand il y a 10% de chômage dans un pays, on ne peut pas se permettre de faire une loi qui inverse autant le rapport entre le travail et le capital", s'insurge un jeune manifestant. Dans le cortège, on trouve beaucoup de familles, des parents venus réclamer pour leurs enfants les mêmes conditions de travail qu'eux. 

Une mobilisation en baisse

"Ces droits sociaux, faut les garder et en gagner d'autres pour la jeune génération", explique un père de famille. Comme depuis un mois, les leaders syndicaux, CGT et FO en tête, mènent la manifestation. Ils sont rejoints par plusieurs formations politiques, pas découragées par un défilé plus clairsemé. "On leur a déjà fait arracher une dizaine de pages de leur fichue loi et il en reste encore une vingtaine, on va y arriver", affirme Jean-Luc Mélenchon, co-fondateur du Parti de gauche. 120 000 manifestants selon la police, une mobilisation plus faible comme à Toulouse, Rennes ou Montpellier. À Rennes, des manifestants cagoulés se sont opposés aux forces de l'ordre. 300 à 400 casseurs ont aussi affronté les forces de sécurité à la fin du parcours à Paris à Nation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un manifestant proteste contre la loi Travail, à Strasbourg, le 9 avril 2016, avec une référence au film \"La Cité de la peur\".
Un manifestant proteste contre la loi Travail, à Strasbourg, le 9 avril 2016, avec une référence au film "La Cité de la peur". (FREDERICK FLORIN / AFP)