Loi de Travail : bras de fer entre Manuel Valls et le Medef

Pierre Gattaz fustige le compte pénibilité, et la loi Travail. Une équipe de France 3 revient sur ces désaccords.

FRANCE 3

Manuel Valls a reçu ce jeudi 30 juin le patron du Medef, Pierre Gattaz, à Matignon. Le face à face entre les deux hommes a été tendu à propos de la loi Travail. "C'est une loi qui ne servira strictement à rien sur l'emploi, j'en suis désolé. Je l'ai dit au Premier ministre comme ça. Il y avait une version un qui allait dans le bon sens, et la question que je repose aujourd'hui : est-ce qu'on veut créer de l'emploi dans notre pays ?", a confié au micro de France 3 Pierre Gattaz. 

Aucun accord

Pour le patron du Medef, la seule avancée de la loi reste la primauté de l'accord d'entreprise sur l'accord de branche, pour le temps de travail. Le fameux article 2 qui fâche la CGT et Force ouvrière. Pierre Gattaz voulait également un report des nouvelles règles sur la pénibilité. Pas question lui a répondu le Premier ministre. Décidément, Manuel Valls et Pierre Gattaz ne sont tombés d'accord sur rien aujourd'hui. Que ce soit avec les syndicats ou le patronat, le Premier ministre a bien du mal à dialoguer.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président du Medef, Pierre Gattaz, donne une conférence de presse à Paris, le 20 mai 2016.
Le président du Medef, Pierre Gattaz, donne une conférence de presse à Paris, le 20 mai 2016. (MARTIN BUREAU / AFP)