Le mouvement Nuit debout de plus en plus populaire

Le mouvement Nuit debout dépasse la contestation contre la loi Travail. Il réclame un sursaut citoyen à l'image de ce qui se passe avec "Les Indignés" en Espagne.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La place de la République à Paris, symbole de toutes les contestations. Cinq nuits déjà qu'elle est occupée par des centaines de personnes. Le mouvement Nuit debout est né le soir du 31 mars après la manifestation contre la loi Travail. À tour de rôle, les contestataires prennent la parole. Sans leader, le mouvement se veut citoyen et non politique. Les revendications dénoncent pêle-mêle la loi El Khomri, le tout-sécurité ou encore la précarité.

Le mouvement s'étend

Mardi 5 avril, les intermittents du spectacle se sont invités. De nouveaux slogans fleurissent un peu partout et le mouvement prend de l'ampleur sur les réseaux sociaux. Avec son téléphone portable, Remy Buisine fait vivre la contestation en direct sur le web. Ils sont des milliers à l'écouter et regarder ses images chaque soir. Feu de paille ou mouvement de fond, il est encore trop tôt pour le dire. En attendant, de nouveaux indignés s'installent et Nuit debout s'étend à d'autres villes de France.