Grève à la SNCF : le ras-le-bol des usagers

Alors que le mouvement social est entré dans son huitième jour consécutif, ce mercredi, les voyageurs semblent excédés.

France 2

Les demandes de François Hollande, mais aussi de Manuel Valls et de Guillaume Pépy, à cesser la grève à la SNCF n’ont pas été entendues. Le trafic reste perturbé ce mercredi 8 juin.
Un mouvement qui excède sérieusement les voyageurs : "C'est affreux, c'est pénible, on est crevé, tout le monde en a marre. On prend son mal en patience, mais tout le monde en a marre", s'indigne une dame, face à la caméra de France 2.

8e jour consécutif 

Et pour cause, la grève est entrée dans son huitième jour consécutif, ce mercredi. "On a marre de ces grèves", lâche un homme en montant dans le RER D, bondé.  
À Villeneuve-Saint-Georges, les problèmes liés aux inondations viennent également s'ajouter au mouvement social. Certaines portions de lignes sont toujours coupées. Résultat, la volonté des grévistes à maintenir le mouvement a dû mal à passer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des employés de la SNCF renseignent des voyageurs lors de la journée de grève du 1er juin 2016, à la gare Saint-Lazare, à Paris.
Des employés de la SNCF renseignent des voyageurs lors de la journée de grève du 1er juin 2016, à la gare Saint-Lazare, à Paris. (RODRIGO AVELLANEDA / ANADOLU AGENCY / AFP)