Grève à la SNCF : à quelles perturbations s'attendre ?

Il s'agit de la huitième journée de grève depuis début mars à la SNCF mais pour la première fois, le mouvement est reconductible chaque jour. 

Des employés de la SNCF guident les passagers alors que plusieurs trains étaient annulés en raison d\'un mouvement de grève, le 31 mai 2016, à la gare Saint-Lazare, à Paris. 
Des employés de la SNCF guident les passagers alors que plusieurs trains étaient annulés en raison d'un mouvement de grève, le 31 mai 2016, à la gare Saint-Lazare, à Paris.  (RODRIGO AVELLANEDA / ANADOLU AGENCY / AFP)

A neuf jours du début de l'Euro, le gouvernement doit s'activer sur un nouveau front social avec une grève reconductible mercredi 1er juin à la SNCF, à l'appel de la CGT, SUD et l'Unsa, qui lient des revendications internes au retrait du projet de loi Travail. Le mouvement s'annonce relativement fort et précède d'autres turbulences dans les transports.

La circulation des trains SNCF est perturbée mercredi matin, avec 60% des TGV, la moitié des TER, 40% des Transiliens et le tiers des Intercités en circulation, selon la SNCF. Voici un point sur les perturbations.

60% des TGV circulent

Côté TGV, la grève touche davantage les lignes Ouigo et Sud-Est, où 40% des trains doivent circuler, et les axes Nord et Atlantique (50%). La SNCF prévoit un TGV sur deux dans le sens Paris - province et un TGV sur trois pour les liaisons province - province.

La moitié des TER et 30% des Intercités assurés

Les liaisons Intercités seront elles plus sévèrement touchées, avec un tiers des trains en moyenne en journée et zéro la nuit. En régions, la moitié des liaisons TER seront assurées, y compris par des cars de substitution.

Par ailleurs, en raison des pluies abondantes et des crues, la circulation des trains est très difficile dans "le triangle Orléans-Tours-Vierzon", indique la société ferroviaire, soulignant que "malgré de nombreux incidents, type coulées de boues, inondations, chutes de branches ou affaissement de talus, il n'y a pas d'interruption de trafic". Des suppressions et des retards sont toutefois constatés. Les intempéries affectent aussi les lignes TER Paris-Chartres et Paris-Orléans, selon la SNCF.

En Ile-de-France, 40% des trains roulent

En Ile-de-France, globalement, 40% des Transiliens circulent. Si le RER A sera épargné (trafic normal), environ un tiers des RER B, D et E rouleront, 40% des RER C. La ligne R du Transilien sera la plus affectée avec 10% seulement des trains. Sur les autres lignes, entre un tiers et la moitié circuleront.

Le trafic à l'international également touché

A l'international, la SNCF prévoit un trafic normal sur Eurostar et Alleo (Allemagne), 75% des Lyria (Suisse) et Thalys et seulement 40% des Ellipsos (Espagne) et un tiers des trains SVI (Italie).