Droit du travail : faut-il simplifier les règles du licenciement économique ?

Alors que la ministre du Travail planche sur la réforme du droit du travail, le débat est lancé entre syndicats et patronat sur le licenciement économique.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans la perspective d'une réforme du droit du travail, le gouvernement envisage que les conditions de licenciements soient inscrites dans la loi, une piste qui séduit le Medef. C'est ce qui est fait en Espagne depuis 2012. Ainsi, une baisse des ventes durant trois trimestres consécutifs permet le licenciement économique, c'est inscrit dans la loi.

Les syndicats craignent des dérives

"C'est pour répondre à une vieille demande patronale qui consiste à dire, si vous voulez qu'on embauche, aidez-nous d'abord à licencier. Sauf qu'on est sûr qu'ils vont licencier, on n'est pas sûr qu'ils vont embaucher", dénonce Jean-Claude Mailly, secrétaire général FO. L'exécutif réfléchit également à une autre piste. Permettre légalement le licenciement économique pour sauvegarder la compétitivité de l'entreprise. Cette fois encore, les syndicats craignent des dérives.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre du Travail, Myriam El Khomri, dans la cour de l\'Elysée, le 2 décembre 2015.
La ministre du Travail, Myriam El Khomri, dans la cour de l'Elysée, le 2 décembre 2015. (YANN BOHAC / CITIZENSIDE.COM / AFP)