Des manifestants envahissent les voies à la gare de Lyon à Paris

Les grévistes ont levé leur blocage et "le trafic reprend progressivement depuis 12h50", selon la SNCF.

Des passagers gare de Lyon (Paris), le 1er juin 2016.
Des passagers gare de Lyon (Paris), le 1er juin 2016. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Le trafic a été interrompu pendant une heure, gare de Lyon à Paris, jeudi 2 juin. Des manifestants "ont envahi le poste d'aiguillage vers midi" et par conséquent, "aucun train ne part de Gare de Lyon", a indiqué la SNCF à la mi-journée. Depuis, les grévistes ont levé leur blocage et "le trafic reprend progressivement depuis 12h50".

Selon Fabien Villedieu (SUD-Rail), les cheminots en grève, au nombre de 200, ont décidé de cette "action symbolique" après une assemblée générale qui a reconduit le mouvement jusqu'à vendredi. Ils se dirigeaient vers la gare Montparnasse pour rejoindre la manifestation de cheminots prévue à partir de 13h30.

Une grève reconductible à la SNCF

L'objectif de cette action ? "Demander la réouverture des négociations de branche" en vue d'une convention collective commune à toutes les entreprises du rail et "l'alignement de la convention sur notre réglementation interne", a expliqué le syndicaliste de SUD-Rail.

Une grève reconductible perturbe significativement le trafic de la SNCF depuis mardi soir, à l'appel de la CGT-Cheminots, de l'Unsa-ferroviaire et de SUD-Rail, liée aux négociations sur le statut des cheminots et au mouvement contre la loiTravail.