Compte pénibilité : un casse-tête pour les entreprises

Les entreprises ont jusqu’à ce mardi 31 janvier au soir pour terminer les déclarations pour le compte pénibilité de leurs employés. Des formalités parfois complexes.

FRANCE 2
Pour les entreprises, date limite aujourd’hui, mardi 31 janvier à minuit, pour déclarer l’exposition à la pénibilité de leurs salariés. Depuis deux ans, il y avait déjà quatre critères : travail de nuit, travail répétitif, travail en milieu hyperbare, ou en 3x8. Depuis juillet, six nouveaux critères. Une usine à gaz pour ce chef d’entreprise dans les travaux publics : "Est-ce qu’un salarié est exposé au bruit ? Oui, mais est-ce qu’il porte bien ses protections auditives ? S’il les porte, ce n’est plus de la pénibilité. Il y a beaucoup trop de critères tellement subjectifs, que d’une entreprise à l’autre il n’y aura pas le même résultat", explique-t-il.

Droit à la formation

Autre difficulté pour lui, calculer le temps quotidien d’exposition à la pénibilité, salarié par salarié. L’exposition à la pénibilité déclenche le versement d’une cotisation par l’employeur, qui permet au salarié d’obtenir un droit à la formation ou de partir plus tôt à la retraite. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Des soudeurs travaillent sur un chantier à Nanterre (Hauts-de-Seine), le 11 mars 2015. 
Des soudeurs travaillent sur un chantier à Nanterre (Hauts-de-Seine), le 11 mars 2015.  (MAXPPP)