Cet article date de plus de cinq ans.

4 Vérités - Kanner : "La jeunesse vivra mieux en 2017 qu'en 2012"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 8 min.
Kanner
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Patrick Kanner est l'invité de Jeff Wittenberg sur le plateau des 4 Vérités de France 2 ce jeudi 31 mars.

Alors que les autorités ont confirmé qu'un attentat avait été déjoué en France, Patrick Kanner, qui avait estimé qu'il y avait des centaines de Molenbeek en France, est l'invité des 4 Vérités ce jeudi matin. "J'ai parlé de similitudes potentielles avec Molenbeek. Il y a des quartiers en France qui cumulent des handicaps sociaux, de l'ultra-communautarisme, une absence de services publics", précise le ministre de la Ville.

Et d'ajouter : "Il faut agir sur tous les fronts : de l'économie, de l'éducation, de la rénovation urbaine. Nous avons une ardente obligation de mettre tout en œuvre pour éviter les dérives. Mon souci, c'est de protéger les communautés musulmanes vivant dans ces quartiers des prédateurs qui leur veulent du mal. Nos compatriotes musulmans sont les premières victimes et ils souhaitent plus d'État dans ces quartiers".

Hollande, le meilleur candidat de la gauche

Le ministre de la Jeunesse va présenter dans deux semaines le projet de loi Egalité-Citoyenneté avec des mesures nouvelles, "comme le contrat d'engagement pour les bénévoles associatifs". Patrick Kanner assure que "l'engagement du président de la République sera tenu : la jeunesse vivra mieux en 2017 qu'en 2012". Concernant la loi Travail, il dit à la jeunesse : "regardez bien le texte, il n'y a aucune mesure attentatoire à leur liberté, contrairement au CPE".

Patrick Kanner met la faute sur la droite pour expliquer l'échec de la révision constitutionnelle, notamment à propos de la déchéance de nationalité. Pour la présidentielle de 2017, il ne voit pas "de candidats meilleurs que François Hollande pour représenter la gauche" et se dit "convaincu que le chômage baissera en 2016".

Enfin, celui qui est aussi ministre des Sports répète pour rassurer les Français et les touristes étrangers que "les fans zones mises en place pour l'Euro-2016 en juin seront sécurisées aussi bien que les stades avec des portiques, des palpations, de la vidéosurveillance et même du déminage".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.