Cet article date de plus de huit ans.

Séverine, 30 ans : « Mère au foyer, je souhaite reprendre mes études »

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
  • Séverine, 30 ans : « Je suis mère de 3 enfants que j'ai eus assez jeune. À l'époque, j'avais fait le choix de laisser tomber mes études pour m'occuper d'eux. Maintenant qu'ils sont plus grands, j'éprouve l'envie de travailler. Du coup, j'envisage de reprendre mes études mais est-ce encore possible ? Existe-t-il des formations spécifiques pour adultes ? Merci pour votre aide. »
  • Réponse de l'expert : Gilles Payet, coach emploi

Bonjour Séverine,

Avant de vous lancer dans des études « comme si vous aviez 18 ans », je vous invite à faire un bilan à la fois de vos envies, de vos compétences naturelles et de vos aptitudes personnelles. Et pour vous aider à faire ce travail, inscrivez-vous à Pôle emploi (et/ou à l'Apec), votre conseiller saura vous orienter sur des prestations de bilan qui vous permettront d'y voir plus clair sur ce que vous pourriez faire.

A 30 ans, vous avez plus de recul sur votre vie et cela peut être une force. Notamment en sortant du strict cadre des études classiques et en ouvrant le champ du possible. En fonction de ce que vous souhaitez faire, ce peut être une formation courte et technique (voir par exemple des formations courtes en contrat de professionnalisation sur www.afpa.fr) ? Ce sera peut-être aussi une formation ou une aide à la création d'entreprise ? Ou encore le passage d'un concours ?

Si vous envisagez de reprendre un cursus classique : visualisez-vous « en situation » avec des étudiants de 10 ans plus jeunes que vous, plus disponibles aussi et donc 100% tournés vers leurs études alors que vous serez de votre côté accaparée par vos enfants en bas âge? C'est un vrai challenge qui vous placera aussi en concurrence à la sortie de vos études à 33 ou 35 ans selon la longueur de celle-ci. Ce sont des points importants à prendre en compte.

Il faudra au final faire un choix qui tienne compte de vos contraintes (et ne mettent pas en péril votre équilibre familial) et les asseoir sur ce qui peut constituer des tremplins naturels comme une envie et/ou une facilité pour exercer un métier en particulier et pour lequel vous avez des prédispositions qui ne nécessitent pas forcément d'études longues.

Vous y réfléchissez et vous me dites ?

A bientôt !

Gilles Payet

L'expert

Gilles Payet, coach emploi,  a fondé et anime le blog Questions d'emploi et le site Mon coaching emploi. Chaque lundi, il répond à une question sur la recherche d'emploi. Vous pouvez adresser votre question à notre expert, en écrivant à la rédaction : francetvemploi@francetv.fr  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Développement personnel

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.