En France, les déménagements sont en baisse

Les déménagements ne sont plus à la mode en France. À peine plus d'un Français sur 10 change de logement chaque année.

FRANCE 2

Depuis la crise de 2008, les Français déménageraient de moins en moins et surtout moins loin. Une mobilité résidentielle à la baisse depuis plus de dix ans : seulement un Français sur dix change de logement chaque année. Lorsqu’ils changent d’habitation, les Français ne partent pas à l’aventure. Ils privilégient les lieux à proximité de leur habitation initiale. Seuls les retraités, les étudiants et les jeunes actifs n'hésitent pas à parcourir de longues distances lorsqu'ils font leurs cartons. Les diplômés dans le supérieur déménagent plus souvent et plus loin que les non-diplômés. La raison ? Ils ont plus de chances de retrouver un emploi que les non-diplômés.

La Gironde, département le plus prisé entre 2009 et 2015

Les personnes âgées et les retraités privilégient le littoral et les petites villes. À ce titre et avec plus de 113 000 nouveaux arrivants, la Gironde était le département le plus prisé entre 2009 et 2015. Sur la même période, Paris a perdu plus de 27 000 habitants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les déménagements ne sont plus à la mode en France. À peine plus d\'un Français sur 10 change de logement chaque année.
Les déménagements ne sont plus à la mode en France. À peine plus d'un Français sur 10 change de logement chaque année. (FRANCE 2)