Crise en Ukraine : l'Otan est responsable des tensions avec la Russie, estime Jean-Luc Mélenchon dans "Elysée 2022"

Publié Mis à jour
Mélenchon/laFauteDeOTAN
Article rédigé par
France Télévisions

Sur le plateau de France 2, jeudi, le candidat de La France insoumise a assuré que, sous sa présidence, la France défendrait "le non alignement" vis-à-vis des autres puissances.

Dans la crise en Ukraine, l'agresseur est-il la Russie ou l'Otan ? "L'Otan, sans aucun doute", a répondu Jean-Luc Mélenchon, jeudi 10 février, sur France 2, dans l'émission "Elysée 2022". "Les Etats-Unis d'Amérique ont décidé d'annexer dans l'Otan l'Ukraine, et la Russie se sent humiliée, menacée, agressée", a estimé le candidat de La France insoumise, quelques heures après que les armées russe et biélorusse ont entamé de grandes manœuvres en Biélorussie, aux portes de l'Ukraine.

>> "Elysée 2022" : suivez l'émission de France 2 avec Jean-Luc Mélenchon

"Nous, Français, n'avons aucun intérêt à [une intégration de l'Ukraine dans l'Otan], ça nous est complètement égal", a défendu le député des Bouches-du-Rhône. "Je ne suis pas là pour défendre la Russie. Nous sommes dans une période de rapport de force. La position de la France, si je la préside, c'est le non alignement."

La Russie nie chercher à déstabiliser l'Ukraine et jure vouloir se défendre face à l'Otan, que ce pays voisin souhaite rejoindre. En cas d'attaque russe, les Etats-Unis et l'Europe ont menacé Moscou de sanctions économiques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.