Industrie : une formation gratuite pour les jeunes décrocheurs

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Industrie : une formation gratuite pour les jeunes décrocheurs
France 2
Article rédigé par
J. Bigard, J-P. Magnaudet, J. Pires - France 2
France Télévisions

Pour permettre aux jeunes les plus fragiles de trouver du travail en pleine épidémie de Covid-19, des entreprises se mobilisent. Le groupe Total a créé un campus pour former gratuitement 400 jeunes décrocheurs. 

Sur un campus de Stains (Seine-Saint-Denis), des jeunes décrocheurs scolaires apprennent gratuitement un métier dans l'industrie. Ils sont arrivés il y a à peine trois mois. Leur objectif est de trouver un travail et d'éclaircir leur avenir. Hélène, 26 ans, et Florian, 24 ans, sont d'anciens décrocheurs, désabusés par les cursus classiques. "Je n'ai jamais été scolaire. Gratter le papier, bourrage de crâne avec des informations dont on n'a pas l'utilité dans la vie de tous les jours. Là, on n'apprend que les choses du métier qu'on va faire", confie Hélène. 

La perspective d'un emploi

Les cours pratiques se déroulent à l'aide de machines utilisées dans les entreprises. La fondation Total, qui finance l'école, paye jusqu'à 30 000 euros par élève et par an, soit presque deux fois plus qu'un cursus classique. L'école représente un vrai vivier de main-d'œuvre pour les entreprises, mais aussi la perspective d'un emploi après un an et demi de formation pour les élèves. Et ce, même si le cursus n'est pas reconnu officiellement par l'Éducation nationale. "On n'a pas un diplôme classique, mais on a une certification qui nous permet de travailler avec de l'expérience et toutes les connaissances qu'il faut", appuie une élève. L'école envisage de former 400 jeunes par an. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.