Apprentissage : des mesures pour le favoriser après 25 ans

Depuis janvier 2019, l'apprentissage concerne les personnes jusqu'à 30 ans. Le gouvernement mise sur cette formule pour lutter contre le chômage.

France 2

Depuis peu de temps, l'apprentissage après 25 ans est possible. La réforme est en effet entrée en vigueur au 1er janvier 2019. "L'âge limite pour débuter un apprentissage a donc été repoussé de 25 à 30 ans", explique la journaliste Justine Weyl, sur le plateau du 13 Heures de France 2. "Et il n'y a pas de limite d'âge pour les travailleurs handicapés, les sportifs de haut niveau et pour les personnes qui ont un projet sérieux de création ou de reprise d'entreprise", poursuit-elle.

500 euros pour le permis

De plus, pour favoriser l'apprentissage, "la rémunération des apprentis de 16 à 20 ans a été majorée de 30 euros net par mois. Une aide de 500 euros pour financer le permis de conduire est aussi prévue." Pour les employeurs, "des mesures pour simplifier le recours à un apprenti ont été prises". Le gouvernement voit dans l'apprentissage "un axe de lutte efficace contre le chômage".

Le JT
Les autres sujets du JT
Un amphithéâtre à l\'université de sciences humaines de Caen, le 30 mars 2004 (illustration).
Un amphithéâtre à l'université de sciences humaines de Caen, le 30 mars 2004 (illustration). (MYCHELE DANIAU / AFP)