Cet article date de plus de trois ans.

De nouvelles mesures pour l’apprentissage

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Les nouvelles mesures pour l’apprentissage
Article rédigé par
France Télévisions

Le gouvernement a dévoilé ce vendredi ses nouvelles mesures concernant l’apprentissage. Une formation facilitée pour l’employeur et dont l’âge limite est repoussé.

Le gouvernement a décidé de réformer l’apprentissage. Pour cela, il a annoncé ce vendredi de nouvelles mesures afin de le rendre attractif. En premier lieu, cette formation professionnelle sera ouverte aux jeunes jusqu’à l’âge de 30 ans contre 26 actuellement.
Pour certains jeunes, l’apprentissage permet d’avoir plusieurs cordes à son arc, comme pour Benjamin Françoise, déjà titulaire de deux CAP. "Ça me permet d’avoir une expérience plus élevée que ceux qui empruntent un cursus classique. À l’école, on ne voit pas tout", explique-t-il.

Aides pour l’apprenti et le professionnel

Le gouvernement a ainsi annoncé des mesures financières, notamment 30 € net par mois en plus pour les moins de 20 ans et une aide de 500 € dès 18 ans pour passer son permis de conduire, indispensable dans ces métiers. "Si on n’a pas le permis, on ne peut pas aller où le patron vous envoie. C’est essentiel", rappelle Benjamin Françoise. De plus en plus, les patrons recherchent aussi des jeunes motivés, mais avec d’autres compétences. Un de leurs principaux obstacles, la complexité administrative. Le gouvernement a promis de simplifier ces démarches.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.