Cet article date de plus de sept ans.

Un MBA : pour booster ses envies professionnelles

Diplôme prestigieux, reconnu dans le monde entier, le MBA sanctionne une formation en management de haut niveau.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Etudiants ou cadres à fort potentiel, si vous êtes prêt à y mettre le prix, ce sésame vous ouvrira à coup sûr de nombreuses portes.Pour qui ? Les détenteurs d'un MBA sont des cadres dirigeants capables d'assurer des fonctions de haut niveau généralement tournées vers l'international. Les profils les plus aptes sont ceux ayant un niveau universitaire supérieur à bac+4 ou les cadres avec au minimum trois ans d'expérience. Il peut s'avérer particulièrement utile pour les diplômés d'école de commerce ou pour ceux qui ont des lacunes en management comme les ingénieurs, les juristes ou les scientifiques. Rien de surprenant puisque les mathématiques sont très présentes aussi bien au concours d'entrée qu'au long du cursus. Les littéraires n'y sont pas vraiment légion, ni les futurs créateurs d'entreprise ou les débutants. Les as en anglais auront plus de facilité : les cours sont souvent dispensés dans la langue de Shakespeare (ou plutôt d'Arthur Miller), même dans les MBA français.       Le MBA : un accélérateur de carrière ?Qu'apprend-on dans un MBA ?2 000 programmes MBA dans le monde dont 80 en France. Il existe plusieurs modèles de MBA qui s'étalent sur une période variant de neuf mois à deux ans : à temps plein, à temps partiel (part-time), en modules (moitié école, moitié entreprise), à distance basé alors sur la vidéoconférence, les CD-Rom et Internet. On trouve aussi des MBA Company (ou MBA "maison" conçus pour les entreprises), des Executive MBA, réservés aux cadres supérieurs avec dix ans d'expérience, des MBA généralistes plutôt prisés par les étudiants ou des MBA spécialisés (par secteur, métier, fonction...) si vous avez une idée précise de votre future carrière. Sans oublier les MBA qui ont lieu à l'étranger. Faites votre choix !Les différents types de MBAComment choisir son MBA ?Ils ont fait un MBA et expliquent leurs raisons (témoignages recueillis par Studyrama) :Vanessa Mac Donalds, 25 ans : "J'ai pu m'installer comme chargée de communication en free-lance"Nathalie Grabowicki, 26 ans : "Je ne veux pas attendre d'être plus âgée pour manager une équipe"Coralie Ceccarello, 29 ans : "Le MBA est un tremplin"Daniel Cheret, 36 ans : "Sans MBA, j'étais bloqué dans ma progression professionnelle"Thierry Griers, 42 ans : "Mes perspectives se sont élargies"

Rédigé par La rédactionPublié le 05/12/2008  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Continue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.