Master et mastère spécialisés, des alternatives au MBA

Tout savoir sur les points communs et les différences entre masters, mastères spécialisés et MBA.

Master, MS, MBA : la surenchère des diplômes s'accompagne d'une prolifération des acronymes. Le point sur le Master et le Mastère Spécialisé comme des alternatives au MBA, avec les points forts et les inconvénients de chacune de ces formations supérieures.

Master/mastère spécialisé et MBA : quelles différences ?

Le grade Master désigne le « M » de la réforme LMD (licence, master, doctorat), c'est-à-dire un niveau Bac+5. Ce grade s'articule autour du M1, la première année de Master, et M2, la deuxième année -sélective- de Master. Ce diplôme est délivré dans les universités ainsi que dans une quarantaine d'écoles de commerce, évaluées par la Commission d'évaluation des formations et diplômes de gestion. À noter que le Master peut avoir une finalité de recherche (M2 recherche) ou professionnelle (M2 pro).

Le Mastère spécialisé (MS) est en réalité une formation supérieure d'une durée comprise entre 18 et 24 mois, accréditée depuis 1985 par la Conférence des Grandes Écoles. Seuls les établissements membres de la CGE peuvent proposer ce label, qui valide enseignements théoriques, travail de recherche en entreprise et soutenance d'une thèse professionnelle. Le Mastère Spécialisé s'adresse à différents profils : diplômés du 3ème cycle, d'école de management ou de commerce, ingénieur, etc. L'orientation professionnelle particulièrement affirmée du MS explique la dureté de sa sélection.

Le Master of Business Administration (MBA) reste la formation de référence à l'international. Ce label non protégé implique une grande liberté de la part des écoles et universités proposant cette formation, à l'origine conçue comme un accélérateur de carrière en vue d'exercer des fonctions de top management. On distingue les Executive MBA, réservés aux cadres avec plusieurs années d'expérience des MBA en formation initiale, prisés par les étudiants désireux de parfaire leur cursus avec une formation en management.

Master, MS, MBA : comment choisir son diplôme ?

Entre ces 3 formations, la concurrence s'est considérablement accrue au cours des dernières années. Voici les clés pour déterminer quelle formation choisir en fonction de vos perspectives professionnelles :

Le Master constitue l'achèvement d'un cursus universitaire classique de 3ème cycle, et se différencie des MS et MBA sur le plan du niveau d'études : un M1 consacre un niveau Bac+4, tandis qu'un M2 consacre un niveau Bac+5.

Le Mastère Spécialisé (MS) constitue un véritable tremplin vers l'entrée dans la vie active. Recommandé à de nombreux profils, le MS permet d'acquérir une double compétence en management, particulièrement appréciée des recruteurs, ainsi qu'une spécialisation dans un secteur d'activité. Le dynamisme de ces formations accréditées par la CGE garantit leur adéquation avec les exigences contemporaines du marché de l'emploi. Il s'adapte ainsi parfaitement aux jeunes diplômés souhaitant faire la différence sur leur CV.

Clairement orienté sur la conduite des affaires, le Master of Business Administration (MBA) reste conseillé aux professionnels en activité, désireux d'évoluer vers un job à responsabilités managériales. La plus-value du MBA reste en effet liée aux perspectives de carrière du candidat. Pour faire votre choix parmi la multitude de MBA (277 à l'heure actuelle, en France), référez-vous à 2 éléments : les classements établis par les titres de presse orientés business, et les accréditations des institutions internationales, à l'instar de l'AMBA, de l'AACSB ou encore de l'EFMD.