Cet article date de plus d'un an.

Compagnons du devoir : une filière à succès

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Compagnons du devoir : une filière à succès
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

À la fin de la semaine, des portes ouvertes partout en France vont se tenir afin de faire encore mieux connaître une filière d'exception, les Compagnons du devoir.

C'est une formation d'excellence. À la fin de leur cursus, neuf Compagnons du devoir sur dix trouvent un travail. Anne Laure Roty s'est installée il y a cinq ans aux portes du Morvan. Cette compagnon tapissière a choisi de s'établir ici après plusieurs tours de France et des expériences professionnelles en Grande-Bretagne et en Australie. "Les gens étaient contents de me voir installée", explique la jeune femme.

Une formation basée sur l'apprentissage et la vie en communauté

Son savoir-faire, Anne Laure Roty l'a donc appris auprès des Compagnons du devoir. Cette formation, basée sur l'apprentissage, la vie en communauté et le voyage, dure en moyenne six ans. Nous l'avions suivie en 2008, elle avait alors 22 ans. Aujourd'hui, elle vit de sa passion et sa boutique fonctionne bien. En tout, elle a une centaine de clients par an. Un succès grâce auquel son entreprise de tapisserie est sur le point de s'agrandir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.