Bordeaux : il se déguise en homme sandwich pour trouver une alternance

L’Etat va donc investir 6,5 milliards d’euros pour doper l’emploi des jeunes. Ce plan gouvernemental est l’occasion de s’intéresser à un étudiant à Bordeaux (Gironde), qui pour se démarquer et décrocher une alternance, s’est transformé… en homme sandwich.

France 2

Paul de Bonnechose ne fait pas de la publicité. C’est pour trouver une alternance que cet étudiant en marketing sportif s’est déguisé en homme sandwich. Il a envoyé une centaine de mails, sans résultat. Son initiative attire l’attention dans les rues de Bordeaux (Gironde). "Il y a des jeunes qui savent se démarquer, qui sont créatifs. Je lui dis bravo !", affirme une passante.

Avec la crise sanitaire, les entreprises recrutent moins.

"Je n’ai pas eu de retour, se confie l'intéressé. Alors j’ai essayé de faire quelque chose d’original. Finalement j’ai reçu beaucoup de réactions positives, notamment sur les réseaux sociaux. Beaucoup d’entreprises se sont montrées enthousiastes par rapport à mon projet", indique le jeune homme. L’embauche en alternance serait en baisse de 30 à 50 %. Les professionnels de la formation comptent sur une aide de l’Etat pour encourager les entreprises à recruter.  

Le JT
Les autres sujets du JT
L’Etat va donc investir 6,5 milliards d’euros pour doper l’emploi des jeunes. Ce plan gouvernemental est l’occasion de s’intéresser à un étudiant à Bordeaux (Gironde), qui pour se démarquer et décrocher une alternance, s’est transformé… en homme sandwich.
L’Etat va donc investir 6,5 milliards d’euros pour doper l’emploi des jeunes. Ce plan gouvernemental est l’occasion de s’intéresser à un étudiant à Bordeaux (Gironde), qui pour se démarquer et décrocher une alternance, s’est transformé… en homme sandwich. (France 2)