Cet article date de plus de sept ans.

L'ordinateur, un formateur parfait ?

Rapide, ludique, l'ordinateur nécessite cependant d'être autonome et très motivé pour se former, sous peine de décrocher.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.

Se servir de son ordinateur, connecté à Internet, pour se former, représente un quart des formations à distance traditionnelles, 40% d'ici trois ans (source : Cedefop).

Pour qui ?

Environ 700 000 personnes suivent un enseignement à distance. Parmi elles, 175 000 le font assistées par leur ordinateur, via Internet, des cédéroms ou même de la visioconférence. Jeunes, adultes, salariés, chômeurs, seniors ou expatriés... les publics sont variés. Quel que soit l'âge, le niveau d'étude, la catégorie socio-professionnelle, cet apprentissage - ou e-learning - est accessible à tous, sur un PC personnel ou un poste de travail, chez soi ou dans son entreprise. Pour l'heure, il est surtout utilisé en formation continue, moins en formation initiale. Et il concerne plutôt les salariés, en particulier ceux travaillant dans de grandes entreprises à vocation internationale (41%), même s'il progresse dans les PME de moins de 50 salariés (24%).La formation en ligne présente de nombreux avantages : absence de déplacements et souplesse dans l'apprentissage. Mais elle nécessite toutefois de la part de l'apprenant des qualités d'organisation, d'autonomie et une forte motivation pour ne pas décrocher en route.

Êtes-vous fait pour ce mode de formation ?

Avant de vous inscrire, initiez-vous aux méthodes de travail à adopter pour réussir en consultant le site Apprendre à apprendre en FOAD, réalisé par le Portail des Savoirs.

Les campus numériques

On peut aujourd'hui se former à distance en bénéficiant des ressources multimédias de 64 campus numériques labellisés qui impliquent 82 universités, 22 instituts, écoles et grands établissements d'enseignements, et 29 instituts universitaires de formation des maîtres. En 2008, on comptait sept universités numériques thématiques (UNT) (1) : santé ; sciences de l'ingénieur et technologie ; économie-gestion ; environnement et développement durable ; sciences humaines et sociales, langues et cultures ; sciences juridiques et politiques ; sciences fondamentales.

Pour quoi faire ?

Remettre à niveau ses connaissances scolaires, préparer un diplôme, parfaire sa culture générale ou ses pratiques professionnelles, autant de raisons qui peuvent donner lieu à une formation en ligne. L'e-learning dans le milieu professionnel est surtout utilisé pour apprendre la bureautique, les langues, la comptabilité ou l'informatique.

Comment ?

Se former à distance implique d'avoir un ordinateur et une connexion Internet, si possible ADSL ou "haut débit". Sur cette base technique peuvent se greffer différents outils d'apprentissage très complémentaires : mails, forums, cédéroms, vidéos...

C'est le cas pour Comptalia.com, une école "dématérialisée " spécialisée dans la formation comptable. "Nos formations, entièrement dispensées via Internet, sont conçues à partir d'une utilisation judicieuse des technologies web, explique son directeur, Pierre Charvet. Mais nous avons aussi à coeur d'entretenir la motivation, d'accompagner et de soutenir nos apprenants."

Comment ?

Grâce à un suivi "très" individuel et interactif. Cours consultables en direct, chats, conseils personnalisés, commentaire oral sur les devoirs rendus, assistance illimitée par les formateurs sous 24 heures, Comptalia.com déploie une panoplie de moyens pour que "se former à distance ne rime plus avec se former seul ". Un dispositif qui a bien sûr un coût pour l'apprenant. La formation qui permet de décrocher le DPECF (Diplôme préparatoire aux études comptables et financières) revient à 1 299 euros TTC.

Par qui ?

A côté des sociétés privées spécialisées dans l'enseignement à distance, on trouve quelques grands acteurs comme les universités (voir ci-dessus les campus numériques), les centres de télé-enseignement dont certains sont localisés dans des universités (le réseau FIED, Fédération interuniversitaire de l'enseignement à distance) ou encore le CNED et le CNAM. Au CNAM, 405 unités d'enseignements (UE) peuvent être suivies à distance (336 en formation à distance et 226 en mixte), quel que soit le lieu d'habitation ou de travail de l'auditeur. "Le taux de réussite aux examens est le même pour ceux qui s'inscrivent à une formation à distance que pour ceux qui suivent une formation en présentiel. Mais ce type d'étude demande à celui qui l'entreprend de savoir organiser son travail et de respecter les étapes et les échéances", souligne le CNAM. Les GRETA proposent également une offre de formation en ligne.(1) Voici une liste d'universités thématiques à distance :

  • UMVF - Université Médicale Virtuelle Francophone
  • AUNEGE - Association des universités pour l'enseignement numérique en économie-gestion
  • UNIT - Université numérique ingénierie et technologie
  • UNJF - Université numérique juridique francophone
  • UVED - Université virtuelle environnement et développement durable
  • UOH - Université ouverte des humanités
  • UNISCIEL - Université des sciences en ligne

Rédigé par La rédactionPublié le 06/09/2010

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers A Distance

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.