Droit de suite : retour sur l'histoire de ces chômeurs devenus patrons

En France, on connaîtra ce lundi 26 septembre au soir les chiffres du chômage du mois d'août. France 2 a choisi de retourner voir d'anciens chômeurs rencontrés il y a huit mois. Ils venaient de créer leur propre entreprise.

FRANCE 2

Ils ont monté leur entreprise après des mois de chômage il y a huit mois. Sarah Jeannot est créatrice de bijoux et Quentin Lebeke cuisiniste itinérant. France 2 fait le récit de ces auto-entrepreneurs. En février dernier, Sarah ouvrait boutique grâce aux aides de Pôle Emploi. Aujourd'hui, après avoir travaillé le métal, elle investit et travaille maintenant des matières plus nobles comme l'argent. Avec cet axe de développement, la clientèle se fidélise et est plus nombreuse. Avec 3 000 euros de chiffre d'affaires mensuel, la créatrice se rémunère à hauteur de 1 500 euros par mois.

La création d'entreprise, une bonne réponse au chômage

Pour Quentin Lebeke aussi l'activité se porte bien, il vient de finir cette cuisine. Huit mois en arrière, il réalisait sa première vente à son conseiller Pôle Emploi. Aujourd'hui, il en vend quatre à cinq par mois. "Le bilan est vraiment encourageant et me pousse à continuer", assure le cuisiniste itinérant. Fort de ses récents succès, au-dessus de ses prévisions de 20%, il a pu s'offrir un stand dans une grande foire internationale à Marseille. Lui voudrait embaucher, Sarah voudrait vendre ses créations à Paris : deux parcours en réussite et deux entrepreneurs pour qui la création d'entreprise paraît être une bonne réponse au chômage.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Comment les médias peuvent-ils améliorer la société ?" avec Make.org, Reporters d’Espoirs et plusieurs autres médias. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.