Précarité : les départements débordés par les demandes de RSA

La crise sanitaire pousse de nombreux foyers vers la précarité. Les dépenses consacrées au RSA explosent, à tel point que les départements s'inquiètent de devoir mettre la main au portefeuille....

France 2

De plus en plus de familles font appel, pour subvenir à leurs besoins, aux associations caritatives. "Pas mal de personnes se sont inscrites qui étaient tout à fait nouvelles", témoigne Guy Laurichesse, responsable des Restos du Coeur de Tulle (Corrèze). Dans le département, le nombre de bénéficiaires du RSA a augmenté de 12,45% depuis le début de l'année. 

Saturation du dispositif 

"On a un nombre de bénéficiaires du RSA qui augmente, pas uniquement des nouvelles demandes mais aussi des personnes qui ne sortent pas du dispositif comme elles en sortaient avant, parce qu'elles n'arrivent pas forcément à retrouver une activité", explique Anne-Hélène Ruff, directrice de la CAF de Corrèze. Le département fait des efforts pour la réinsertion, mais les entreprises recrutent moins, aussi les dépenses consacrées au RSA explosent. Le conseil départemental doit trouver 1,7 million d'euros supplémentaires pour financer les dépenses. Son président, Pascal Coste, demande l'aide de l'État, "comme pour les entreprises". 

Le JT
Les autres sujets du JT
Assoc 
Assoc  (FRANCEINFO)