Pensions alimentaires impayées : la CAF va prendre le relai

Publié
Pensions alimentaires impayées : la CAF va prendre le relai
France 2
Article rédigé par
J. Coulais, P. Bouchetou - France 2
France Télévisions

Pour éviter les pensions alimentaires impayées, les caisses d’allocations familiales vont collecter elles-mêmes les montants.

Finies les pensions alimentaires impayées. Pour tous les divorces prononcés à partir de mardi 1er mars, les caisses d’allocations familiales (CAF) joueront l’intermédiaire entre parents séparés. En cas d’impayés, elles verseront à l’autre parent une aide minimale de 116 € par enfant. Un dépannage pour la famille, que la caisse se chargera de récupérer auprès du parent défaillant. Émeline Sele a pu bénéficier de ce dispositif depuis 2020.

Plus de 200 000 séparations de couples avec enfants par an

"Le papa ne payait pas la pension alimentaire régulièrement, c’était gênant. Quand ce dispositif est sorti, j’ai signalé à la CAF ma situation", confie la mère divorcée. Aujourd’hui, plus de la moitié des dossiers de surendettement concernent des femmes seules avec enfants. La pension alimentaire représente en moyenne 20 % de leurs revenus. Plus de 200 000 couples avec enfants se séparent chaque année en France. 380 000 enfants mineurs seraient concernés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.