Fraude aux prestations sociales : des allocataires du RSA radiés dans le Nord

43 000 fraudes aux prestations sociales ont été détectées l'an passé. Un chiffre en augmentation par rapport à 2015. Les contrôles se sont accentués dans le nord par exemple.

France 3

Dès qu'elle a reçu cette lettre, cette allocataire du RSA s'est rendue dans son centre social. Le département du Nord menace de lui suspendre son allocation. "C'est mes revenus, c'est mon moyen de survie", explique la jeune femme. Ils sont presque 1 500 comme elles à risquer de voir leur allocation suspendue pour une durée de quatre mois. Ils n'étaient plus inscrits à Pôle emploi ou ne se rendaient plus à leur centre social.

27 000 bénéficiaires du RSA ont reçu un courrier

Pour faire des économies, le département multiplie les sanctions. "Les allocataires du RSA qui ne sont ni inscrits à Pôle emploi, ni demandeurs d'un suivi social, on doit leur appliquer des sanctions sinon on n’applique pas la loi", explique un responsable du département du Nord. En tout, 27 000 bénéficiaires du RSA ont reçu un courrier, 9 000 encourent une réduction ou une suspension de leur allocation. Une injustice pour plusieurs responsables d'associations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Figurines are displayed around the logo of the Caisse d\'allocations familiales (Family Allocations Office, or CAF) on October 8, 2014 in Lille, northern France. Members of parliament of France\'s ruling Socalist Party (PS) consider to modulate family allowances according to their earnings. AFP PHOTO / PHILIPPE HUGUEN
Figurines are displayed around the logo of the Caisse d'allocations familiales (Family Allocations Office, or CAF) on October 8, 2014 in Lille, northern France. Members of parliament of France's ruling Socalist Party (PS) consider to modulate family allowances according to their earnings. AFP PHOTO / PHILIPPE HUGUEN (PHILIPPE HUGUEN / AFP)