Consommation : le fléau des fausses aides à la rénovation énergétique

Publié Mis à jour
Consommation : le fléau des fausses aides à la rénovation énergétique
France 2
Article rédigé par
C. Verove, M. Petitjean, P. Maire, Y. Bouffartigue, N. Bergot, E. Urtado - France 2
France Télévisions

Des milliers de Français tombent dans le piège des fausses aides à la rénovation, promises à un coût dérisoire. Certaines entreprises disparaissent sans laisser de traces après avoir floué des clients.

Pour Christiane Naquin, résidente de la banlieue lyonnaise, l'installation d'une pompe à chaleur lui aura coûté une fortune. Pourtant, l'entreprise à l'origine de cette installation lui indique que son dossier sera caduc si elle ne bénéficie pas d'aides de l'État. Elle n'obtiendra jamais d'aides et finira pas payer près de 25 000 euros pour l'installation d'une pompe à chaleur. "Moi, je devais vraiment payer que 8 400 euros", explique la retraitée. Depuis, plus aucune nouvelle de l'entreprise. Malgré des recherches, les équipes de France Télévisions n'ont pu retrouver les dirigeants de l'entreprise.

Des coordonnées obtenues sur des imitations de sites officiels

Pour prendre contact avec de potentiels clients, les entreprises mettent à disposition des formulaires sur des sites imitant des sites officiels, pouvant tromper certains clients. Ensuite, les entreprises effectuent leur démarchage, promettant des opérations rentables et faisant signer les contrats avant de savoir si le client est éligible aux aides. Dans certains cas, le dossier signé est en réalité un bon de commande. Le profil de ces entreprises est caractéristique : "Ce sont des entreprises qui ont leur siège, ou en région parisienne, ou dans une grande métropole et qui vonc écumer les régions les unes après les autres", explique Élisabeth Chesnais, journaliste à UFC-Que Choisir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.