Confinement : une aide pour compenser les invendus des commerces

Publié Mis à jour
Confinement : une aide pour compenser les invendus des commerces
France 2
Article rédigé par
I.Delion, D.Breysse, N.Trau - France 2
France Télévisions

Les versements des aides du gouvernement pour compenser les invendus des commerçants débutent mardi 25 mai. Pour beaucoup de gérants de magasins d'habillement, l'aide est bienvenue mais reste minime. Reportage à Toulouse (Haute-Garonne). 

Les aides du gouvernement pour compenser les invendus des commerçants sur les six dernières semaines de fermeture commencent à être versées, mardi 25 mai. Emmanuelle de Vinster, gérante d'une boutique de vêtements, devrait toucher 8 000 euros d'aides, ce qui est loin d'être suffisant, selon elle. "Oui, on les prend, on est content, mais non, ce n'est pas assez, parce que ça ne couvrira pas la perte. Dès que j'ai fermé, en termes de trésorerie, sur un mois et demi, j'ai perdu 25 000 euros", témoigne-t-elle. 

"Insuffisant"

Cette aide, de maximum 8 000 euros, est attribuée à tous les commerçants qui ont bénéficié du fonds de solidarité en novembre. Ces gérants se sont retrouvés avec beaucoup de stock sur les bras au moment de l'annonce du deuxième confinement. Chez un spécialiste du cuir, la marchandise immobilisée représente 300 000 euros : l'aide forfaitaire ne pourra compenser que 3% de ses invendus. Les commerçants indépendants ne peuvent pas renvoyer les invendus à leur fournisseur. Le gérant, Antoine Nori, étudie un troisième licenciement parmi ses salariés. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Aides

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.