Alimentation : l'application Phenix et ses prix cassés sur les invendus de la ferme

Publié
Alimentation : l'application Phenix et ses prix cassés sur les invendus de la ferme
France 2
Article rédigé par
V.Heurtel, A.Remond, L .Busschaert, S.Malin - France 2
France Télévisions

L'application Phenix permet aux commerçants d’écouler leurs invendus. Elle fonctionne également pour les agriculteurs, qui l’utilisent pour écouler leur trop plein de légumes ou de fromages. Reportage dans l'Yonne.  

Phenix propose aux commerçants de quartier de revendre leurs invendus alimentaires sur une application mobile, permettant à la fois aux consommateurs d'acheter des produits à prix réduits, et aux commerçants d'éviter une perte sèche. Claire Genet, éleveuse de chèvres à la ferme d’Ulteria de Saint-Bris-le-Vineux (Yonne), s'est lancée il y a deux ans dans la fabrication de fromages, et doit transformer chaque jour 300 litres de lait. Pour ne jamais jeter, elle brade ses invendus sur Phenix. "On a des amateurs qui viennent en chercher toutes les semaines", confie-t-elle.    

Des produits vendus 30 à 70% moins chers   

Jean-Bernard Paoli est l'un d'eux. Il guette les lots à prix cassés sur l'application. "Un très bon produit, une bonne affaire, on évite de gâcher la marchandise qui a été produite. Bref, à l'arrivée tout le monde est gagnant", se réjouit-il. Les clients sont géolocalisés par l'application, et peuvent ainsi voir les commerçants de bouche à leur proximité qui proposent des paniers. "Ça peut être des primeurs, des traiteurs, des charcutiers, des fromagers, et même des choses plus originales comme des éleveurs", explique Clément Carreau, responsable des relations publiques pour Phenix. Les invendus sont bradés 30 à 70% moins chers. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.