Batelier : un métier qui peine à recruter

Mardi 19 mai, France 3 est partie à la rencontre des bateliers de Malène (Lozère).

France 3

À La Malène (Lozère), le métier de batelier continue de faire vivre tout un petit village, même s'il est vrai que les vocations se font rares aujourd'hui. Les rives du Tarn sont un véritable décor de cinéma et le batelier connaît tout sur le bout des doigts. Grâce à lui, dans le bateau, rien n'échappe aux passagers.

15 personnes employées pendant la saison

Après 30 minutes de balade, le clou du spectacle approche enfin. La barque s'engage dans des détroits formés par des falaises de 500 mètres de haut. Une curiosité géologique qui a permis aux bateliers de développer leur activité depuis plus de 150 ans. Mais si les falaises seront toujours là, les bateliers eux se battent pour continuer d'exister, car malgré le décor de rêve, ils peinent à recruter.

À la Malène, la coopérative des bateliers emploie 15 personnes pendant la saison. Autant dire que dans un village de 50 habitants, toutes les familles vivent plus ou moins directement de cette activité.

Le JT
Les autres sujets du JT