Au plus près : ma double vie au travail

On les appelle les slasheurs, ces salariés qui cumulent plusieurs métiers. Un actif sur six est aujourd'hui concerné.

FRANCE 3

Il y a 20 ans, 75% des jeunes actifs rêvaient d'être fonctionnaires. Aujourd'hui, ils veulent en majorité être entrepreneurs, et pourquoi pas exercer plusieurs métiers à la fois. Eux, ce sont les slasheurs, ils incarnent la mobilité du marché du travail. Motivés par le fait de gagner plus d'argent, mais souvent aussi pour pouvoir exercer un métier passion. À l'image de Jeremy James, qui a trois casquettes professionnelles : social media manager BBDO, comédien et chroniqueur.

1 actif sur 6 aurait plus de 2 vies professionnelles

Cyrille Fonteneau, lui, est dentiste dans le XVIe arrondissement de Paris et associé dans un cabinet, mais pas seulement : "J'ai des studios d'enregistrement, et une société de production. Tous les patients que je vois, qui savent que je fais un autre métier à côté, ça leur plait. Les musiciens, leur dire que je suis dentiste en même temps, il y a un truc qui ne passe pas." Aujourd'hui, près d'un actif sur six aurait plus de deux vies professionnelles. Des pluriactifs plus indépendants, plus exigeants aussi et avec lesquels le monde de l'entreprise devra de plus en plus compter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les dentistes demandent une revalorisation des soins courants supérieure à la proposition du ministère.
Les dentistes demandent une revalorisation des soins courants supérieure à la proposition du ministère. (CAROLINE BLUMBERG / MAXPPP)