Cet article date de plus de quatre ans.

Ardennes Forge : les anciens salariés vont devoir rembourser une partie de leurs indemnités de licenciement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Ardennes Forge : les anciens salariés vont devoir rembourser une partie de leurs indemnités de licenciement
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les 47 anciens salariés d'Ardennes Forge ont tous été licenciés il y a neuf ans. La cour de cassation confirme qu'ils vont devoir rembourser une partie de leurs indemnités de licenciement : entre 6 000 euros et 24 000 euros chacun.

Désespérés, écoeurés, les 47 anciens salariés d'Ardennes Forge doivent rembourser une partie de leurs indemnités de licenciement : entre 6 000 euros et 24 000 euros selon les cas. Le total atteint 470 000 euros. Ce jeudi 20 juillet, dans le bureau de leur député, ils ont appelé au secours. "Pour essayer d'obtenir au moins grâce. C'est ce qu'on cherche. Car c'est quand même une injustice flagrante", déclare Rémy Petitjean, un des anciens salariés d'Ardennes Forge.

Plus aucun recours

Après deux vagues de licenciement en deux ans, la fonderie ferme définitivement en 2008. Deux ans plus tard, les salariés touchent leurs indemnités. Entre temps, la justice s'est rendue compte d'escroqueries et de travail dissimulé commis par le dernier patron et demande donc la restitution d'une partie des compensations financières. Aujourd'hui, les anciens salariés n'ont plus aucun recours. Les trois quarts d'entre eux sont encore au chômage et redoutent des saisies sur leurs biens.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emploi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.