Cet article date de plus de cinq ans.

À la rencontre de Yoann, ravi d'avoir signé un CDI pour intérimaires

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
À la rencontre de Yoann, ravi d'avoir signé un CDI pour intérimaires
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis des mois, le débat sur le droit du travail est engagé. Avec le CDI pour intérimaires, le salarié à la garantie de la durée. C'est la société d'intérim qui assure la flexibilité entre deux missions.

Yoann Slattot est intérimaire dans l'industrie. Intérimaire, et pourtant il a signé un CDI avec son agence d'intérim. Il travaille actuellement dans une usine de bouchons en plastique. Il y a six mois, son agence d'intérim lui a proposé un contrat à durée indéterminée. Dorénavant, il fait toujours des missions courtes dans différentes entreprises, mais il a la garantie d'un salaire fixe à la fin du mois, même si l'agence n'a pas de travail à lui proposer.
"Je m'investis beaucoup plus. Je veux rendre la pareille à la personne qui a confiance en moi. J'ai moins peur de ne plus avoir de travail", explique l'employé.

Moins de salaire en échange de la sécurité de l'emploi

Un CDI, mais sous certaines conditions. À la signature de son contrat, il a accepté trois postes différents, qu'il peut exercer dans une zone géographique définie, 30 kilomètres autour de son agence. Si une mission correspond à ces critères, impossible de refuser.  Autre inconvénient, avec son CDI, il ne touche plus les primes de fin de mission.
Résultat : son salaire est tombé à 1 500 euros par mois. Moins de salaire en échange de la sécurité de l'emploi, Yoann Slattot est ravi d'avoir fait son choix.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.