Smic, 35 heures, jours fériés : le Medef lance son plan choc pour créer "un million d'emplois"

L'organisation patronale a présenté officiellement mercredi son programme, révélé en partie il y a quelques jours.

Le président du Medef, Pierre Gattaz, le 17 juin 2014.
Le président du Medef, Pierre Gattaz, le 17 juin 2014. (ERIC PIERMONT / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Suppression de deux jours fériés, assouplissement du Smic et des 35 heures... Le Medef a lancé officiellement, mercredi 24 septembre, son programme pour la création d'un million d'emplois. Ce projet reprend les principales propositions révélées dans la presse il y a quelques jours. Mais le patron des patrons, Pierre Gattaz, a assuré que le Medef "ne remettait pas en cause le Smic" et "les 35 heures" dans son projet pour créer un million d'emplois.

L'organisation patronale la plus influente propose notamment de supprimer deux jours fériés sur onze afin de créer selon elle 100 000 emplois. Pour le grave problème des chômeurs de longue durée, le Medef prône l'introduction de contrats aidés, afin de permettre aux entreprises de recruter à un coût inférieur au Smic. Le Medef propose aussi de revenir sur la durée légale du travail appliquée à tous et de négocier celle-ci à l'intérieur de chaque entreprise. 

Ces suggestions ont déjà fait scandale parmi les syndicats. Elles ont également été critiquées par les deux autres organisations patronales représentatives, l'UPA, pour les artisans et commerçants de proximité, et la CGPME, pour les petites et moyennes entreprises.