Électricité : le prix risque encore d'augmenter

Au 1er janvier 2020, la facture d'électricité des Français pourrait grimpe de + 3,5% à + 4%.

France 2

Les Français vont avoir la désagréable surprise de voir, à partir du 1er janvier 2020, une hausse sur leur facture d'électricité, de + 3,5% à + 4%. La pilule devrait avoir d'autant plus de mal à passer, car cette hausse n'est pas la première. Depuis cet été, le prix de l'électricité avait augmenté de + 5,9% en juin et de + 1,2% en août. Sur l'année l'augmentation s'établit à + 7 % et, depuis 2009, l'augmentation a été de + 47%. Cette nouvelle hausse est la conséquence de la revalorisation du prix du MWh nucléaire. Jusqu'ici, EDF le facturait aux opérateurs à 42 € et son coût va passer à 45 € à l'avenir.

Sauver EDF

Des opérateurs alternatifs pensaient compenser avec des prix de gros beaucoup plus attractifs, seulement le gouvernement a fermé la porte à ce dispositif. Et comme les prix réglementés dépendent aussi de ce système, tout le monde est perdant. Si l'exécutif a fait ce choix, c'est peut-être en raison de la dette d'EDF, qui s'établit à 37 milliards d'euros, explique Florent Boutet, sur le plateau de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le site EDF de Blénod-lès-Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle).
Le site EDF de Blénod-lès-Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle). (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)