Cet article date de plus de trois ans.

Economie : pourquoi l’État est actionnaire de certaines entreprises ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Economie : pourquoi l’Etat est actionnaire de certaines entreprises ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Sur le plateau du 19/20, le journaliste David Boéri explique dans quelles circonstances l’État entre au capital de certaines entreprises.

L’État est actionnaire dans près de 1800 entreprises. Le journaliste David Boéri explique pourquoi : "La justification est d’abord stratégique. L’État détient un quart du capital de Thalès, un fabricant de missiles, tout simplement car il considère qu’il doit garder le contrôle dans le domaine très sensible de l’armement. La réflexion est la même dans le domaine de l’énergie : l’État estime qu’il faut garder notre indépendance en matière de production d’électricité et d’approvisionnement en gaz".

Des interventions pour sauver des entreprises

Parfois, la raison est différente, l’État peut intervenir pour sauver une entreprise, poursuit le journaliste : "Il y a 3 ans, la famille Peugeot, en graves difficultés, a dû vendre une partie de ses parts à un constructeur chinois. L’État a alors décidé d’entrer au capital pour garantir que le groupe ne soit pas délocalisé en Chine. C’était à la fois une décision économique, pour sauver des emplois, et politique, pour montrer que le gouvernement était capable de mener une politique industrielle".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.