Économie : le secteur du textile en danger

H&M n'est pas parvenu à vendre ses vêtements cet hiver, mais il n'est pas le seul, c'est tout un secteur qui souffre. 

France 2

Depuis la crise de 2008, les Français ont dépensé chaque année moins d'argent dans le textile et l'habillement. "Ils n'achètent pas moins de vêtements, mais ils les achètent moins cher. Petite embellie en 2017 avec plus 0,6%, mais elle est fragile. En dix ans, la consommation dans le secteur a reculé de 14%", explique Simon Ricottier sur le plateau de France 2.

Les consommateurs ont changé leurs habitudes   

Même l'essor du commerce en ligne n'y a rien fait. "Moins de fréquentations dans les magasins physiques, cela signifie des fermetures de boutiques pour certaines enseignes. Les consommateurs ont changé leurs habitudes en dix ans. Les clients cherchent de plus en plus les prix bas et dans un secteur très concurrentiel comme l'habillement, les enseignes, pour les convaincre, doivent réduire leurs tarifs. H&M était la référence en terme de prix bas, et bien ce n'est plus le cas", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Illustration prêt à porter.
Illustration prêt à porter. (MAXPPP)