Cet article date de plus de cinq ans.

Echange de billets SNCF, prestations sociales, gaz... Ce qui change au 1er avril

Tarifs du gaz en baisse, échange de billets payants à la SNCF, augmentation des prestations familiales et sociales : ce 1er avril est synonyme de changements dans votre quotidien. Tour d'horizon.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (A compter de ce 1er avril, les échanges de billets à la SNCF sont payants © MaxPPP)

Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie (ex-GDF Suez) baisseront en moyenne de 3,72 % en avril. Plus de 6 millions de Français sont concernés, soit plus de la moitié des consommateurs de gaz en France. Il s'agit du septième mois consécutif de baisse du tarif du gaz. 

 L'IVG remboursée à 100 % : depuis 2013, seul l'acte lui-même était pris en charge en totalité par la Sécurité sociale. A partir de ce vendredi, l'Assurance maladie prendra en charge à 100 % tous les actes autour de l'IVG (examens biologiques, échographies, consultation chez le médecin...)

L'échange et le remboursement de billets de train deviennent payants : la SNCF avait prévenu ses usagers dès janvier, elle facturera désormais 5 euros jusqu'à la veille du départ, 15 euros le jour même. Cela ne concernera pas les détenteurs de carte de réduction (Jeune, senior...), sauf pour le jour du départ où ils devront s'acquitter tout de même de 5 euros. 

La Garantie des impayés de pensions alimentaires (GIPA) entre en vigueur ce vendredi. Testé en 2014 dans 20 départements et généralisé par la loi de finances de la Sécurité sociale 2016, ce dispositif permet au parent isolé de demander l'allocation de soutien familial. Cela représente 100,80 euros par enfant, dès le premier mois d'impayé de la pension par l'ex-conjoint.

 Une hausse de 0,1 % des prestations familiales et sociales : cela concerne le RSA, les allocations familiales, la prime d'activité et l'allocation aux adultes handicapés. Une hausse qui ne se répercute que de quelques centimes sur le montant mensuel.

 (©)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.