Dijon : la ville veut faire renaître son patrimoine viticole oublié

France 2 s'intéresse aux vins français, un secteur économique très important. Dans la région de Dijon, la ville a décidé d'investir dans le vin afin d'imposer son nom dans le secteur.

France 2
Dijon, ancienne capitale des ducs de Bourgogne : une ville appréciée des touristes pour ses 100 clochers et sa moutarde. Mais beaucoup ne savent pas qu'elle a longtemps été une grande cité viticole. Aujourd'hui, il ne reste que quelques parcelles au milieu des immeubles, mais Dijon veut faire renaître un patrimoine viticole oublié.
 
Imposer un terroir méconnu
 
Depuis trois ans, Marc Soyard, viticulteur, a repris ce terrain de huit hectares situé à seulement dix minutes de Dijon. Un défi qu'il a accepté sans hésiter. "C'est intéressant parce que tout est à montrer, tout est à prouver. C'est un terroir méconnu. Cela oblige à sortir des vins de qualité", explique Marc Soyard, viticulteur. C'est la ville qui a acheté ce domaine 1.3 million d'euros. Le viticulteur est locataire et doit donner une partie de sa production à la commune. Une opportunité pour Marc Soyard qui vend déjà 25 000 bouteilles par an. 
Le JT
Les autres sujets du JT
La juridiction de Saint-Emilion a été inscrite au patrimoine de l\'Unesco en 1999 pour son paysage, entièrement dédié à la viticulture. Ses villages comptent de nombreux monuments historiques. 
La juridiction de Saint-Emilion a été inscrite au patrimoine de l'Unesco en 1999 pour son paysage, entièrement dédié à la viticulture. Ses villages comptent de nombreux monuments historiques.  (ALAIN LE BOT / PHOTONONSTOP )