Plan d'économies : Valérie Pécresse pourrait voter "un certain nombre de mesures"

L'ancienne ministre du Budget et députée UMP était l'invitée du Grand Soir 3. Selon elle, l'Etat doit faire des réformes pour réaliser de véritables économies.

France 3

Valérie Pécresse votera-t-elle le plan d'économies du gouvernement le 29 avril prochain ? "Je peux voter un certain nombre de mesures. Je ne suis pas contre le gel (du point d'indice des fonctionnaires)", a répondu l'ancienne ministre du Budget à Patricia Loison dans le Grand soir 3 du mercredi 23 avril. Cependant, a-t-elle poursuivi, "ce gel est une mesure qui n'est pas à la hauteur des enjeux. Ce qu'il faudrait, c'est dépenser moins d'argent".

Valérie Pécresse estime que le plan de stabilité présenté mercredi 23 avril par le ministre des Finances Michel Sapin est "d'une grande brutalité" parce qu'il "s'attaque avant tout au pouvoir d'achat des Français, aux retraités, aux familles avec les prestations sociales, aux plus fragiles et aux fonctionnaires". La députée UMP des Yvelines estime que l'Etat devrait choisir "la voie des réformes" pour réaliser de réelles économies.

Valérie Pecresse, le 9 mai 2012 à Paris.
Valérie Pecresse, le 9 mai 2012 à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)