Gel des pensions : trois questions sur les petites retraites épargnées

Les mesures d'économies prévues dans le cadre du pacte de stabilité ne concerneront pas les retraites inférieures à 1 200 euros. Avec quelles conséquences ?

Quelque 6,5 millions de personnes sont concernées par le non gel des petites retraites.
Quelque 6,5 millions de personnes sont concernées par le non gel des petites retraites. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Comme il l'avait promis, Manuel Valls a annoncé, lundi 28 avril, un geste pour les petites retraites, apaisant dans le même temps l'aile gauche du PS. Concrètement, les retraités percevant moins de 1 200 euros mensuels ne seront pas concernés par le gel des pensions prévu par le plan d'économies du gouvernement. Francetv info revient sur trois questions autour de cette décision.

Combien de personnes sont concernées ?

La mesure concerne 43% des retraités. Cela représente 6,5 millions de personnes sur un total de 15 millions de retraités. "Tous régimes confondus, la retraite moyenne s'élevait en France à 1 256 euros fin 2011, selon la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques, relève L'ExpressLa moyenne est de 932 euros pour les femmes et 1 603 euros pour les hommes."

1 200 euros, avec ou sans la complémentaire ?

"Ce chiffre comprend à la fois les pensions de base et les complémentaires mais n'inclut pas les réversions, versées aux conjoints d'assurés décédés", précise L'ExpressLa mesure concerne tous les salariés du privé, mais aussi les personnes ayant cotisé aux autres régimes (fonctionnaires, artisans, commerçants, etc.). Pour les salariés du privé, seules leurs retraites de base augmenteront en fonction de l'inflation.

Quand la revalorisation va-t-elle intervenir ?

Les retraités qui perçoivent jusqu'à 1 200 euros par mois verront leur pension en partie revalorisée au 1er octobre 2014. La revalorisation des pensions complémentaires est, elle, fixée par les partenaires sociaux et intervient au 1er avril. Cette date étant passée, il faudra donc attendre 2015.