Dans les coulisses du label des plus beaux villages de France

153 villages détiennent ce label très prisé qui fait venir les touristes même en hiver. Comment obtenir ce label, qui le décerne, qui paye et combien ? France 2 a mené l'enquête.

FRANCE 2

Un panorama à couper le souffle, le charme des maisons en pierre, la beauté des monuments historiques. La France recense 153 plus beaux villages classés. Chaque année, une dizaine de candidatures pour un seul élu. Au coeur des Alpes-Maritmes, le village de Gourdon détient le précieux label depuis 25 ans. Pour être classé, Gourdon débourse 1 350 euros par an. Le village a décroché le label, tout d'abord parce qu'il possède deux monuments historiques, un château du IXe siècle et un jardin dessiné par André Le Nôtre, le jardinier de Louis XIV. 

Travaux de rénovation

Ce sont des maires de villages classés, des architectes et des paysagistes qui décernent le label. Le dossier de candidature coûte 800 euros, mais attention, ce n'est pas la seule dépense. Pour être classé, il faut aussi que chaque ruelle du village soit impeccable. "On a fait un gros effort de rénovation. On a supprimé un vieux balcon, on a décrépi, on a fait apparaître les pierres", explique Éric Merle, le maire du village. Refaire les façades, chasser toutes les pollutions visuelles comme les câbles, les antennes, les gouttières en plastique. L'an dernier le maire a consacré 10 000 euros au village. De l'argent dépensé et de grosses retombées. Attirés par le label, 450 000 touristes visitent Gourdon chaque année.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)